Témoignages

Bruxelles le 5 janvier 2005 - Premier Congrès mondial des imams et rabbins

Le rabbin d' Haïfa n'aurait jamais crû qu'il parlerait un jour à un musulman !


Assis à table à coté de Monsieur Mamadou Gassama, Président de l'Association des Musulmans d'inspiration Sunnite de France, je vis passer le rabbin de Haïfa à qui je proposai de venir se joindre à notre table. Il me répondit après une hésitation : " De toute ma vie, je n'aurais jamais crû que, je parlerais un jour à un musulman, et encore moins que je viendrais m' asseoir à sa table " Je lui répondis : " Dans ce cas, je vous propose d'abord de prendre ma place, afin que je prenne une photo de cet évènement mémorable. " Tous nous nous mîmes à rire et le rabbin vint s'asseoir à côté du Musulman. Ce fut un moment émouvant, un moment sacré…Ils restèrent ensemble, à parler…à s'aimer pendant tout le repas.
Le rabbin avait longuement hésité avant d'accepter de s'inscrire au congrès. A la dernière minute, il s'était dit : " Tant pis, j'ose ! On verra bien ! " Et il était venu. Au début, il était fugace aux contacts … dubitatif… Mais il était là,. Il me confia après le repas, que sa vie venait de changer. Qu'il ne serait plus jamais celui qu'il était hier. Tous les jours, il s'adressait à la radio " Il faut que je parle de ce que j'ai vécu ici … c'est incroyable…c'est merveilleux ! Je vais en persuader d'autres et nous reviendrons !!! "
Il attend la photo pour renforcer son témoignage auprès des siens.

Y.I.


Pris sur le vif : témoignage de Marie, une africaine. 2003

" Vivre la catéchèse en tout instant "

Chaque jour, il me faut 1h30 de trajet en tram, métro pour arriver à mon lieu de travail. Ainsi, j'ai pris l'habitude de faire ma lecture afin de passer mon temps qui semble souvent long.
Pendant le carême 2003, j'ai pris la décision de ne lire que les Ecritures Saintes " dans le le livret : Prions en Eglise et de préparer le récit de l'Evangile pour la catéchèse des enfants de mon groupe "Profession de foi".
Un jour, je lisais le passage de l'évangile Mt6, v :1, 2, 3, 4, 6, 7, 16, 17, 18 où Jésus disait à ses disciples, à nous peuple chrétien,. des conseils au croyant qui veut vivre selon le désir de Dieu, c-à-d comme un homme juste.
Après 2 arrêts , une femme musulmane bien voilée est venue prendre place à mes côtés . Sans faire attention à elle, je continuais ma lecture et à souligner les différents passages importants. "Comment faire passer ce message important aux jeunes et leur expliquer que le carême est un temps d'épreuve. " Je proposai :pour notre épreuve de carême : partage, Parole, prière, pain, pardon.
Arrivé à l'arrêt près de chez moi la dame descendit avec moi, elle me demanda:" où avez-vous acheter ces livres ?" Je lui répond: "quel livre ? " tout étonnée de voir qu'une musulmane s'intéresse à ma foi ! Elle me dit : "pendant que vous lisiez et que vous souligniez, je lisais avec vous. Je trouve ces passages très importants : Pardonne celui qui vous a fait mal ! Ne lui réponds pas par le mal." Je lui ai répondu : " C'est le message de Jésus-Christ que, nous, chrétiens nous connaissons. Malheureusement, tous, nous ne l'appliquons pas. Le jour où tous, chrétiens ou non vivrons ce message, il y aura la paix dans le monde " Paradis terrestre!" . Avant de se quitter, je lui fis un compliments en lui disant que je suis aussi impressionnée par la fidélité à la prière des croyants musulmans.