Dialogue interreligieux et interconvictionnel à Bruxelles.

Premier document : 16 juin 2003

A l'initiative de Chantal Noël, échevin des Cultes à la Ville de Bruxelles,, et en collabortion avec Mohamed Jamouchi, chercheur à l'université de Gand et membre de la WCRP et Yolande iliano présidente de la Conférence Mondiale des religions pour la Paix, un questionnaire est envoyé aux acteurs du dialogue qui travaillent à Bruxelles. L'objectif est de répertorier les assocaitions et leurs réalisations dans le cadre interconvictionnel.
Ce répertoire est présenté par Yolande Iliano, présidente de la WCRP à Graz, en Autriche à l'occasion de la rencontre internationale de la WCRP en juillet 2003.


Rencontre le 2-12-2003 à l'Hôtel de ville, salle du Conseil,
avec les associations qui ont répondu au questionnaire

 


Juillet 2003 Graz: Présentation du rapport à la rencontre internationale de Graz -juillet 2003

Rencontre le 25-1-2005 à l'Hôtel de Ville de Bruxelles avec les associations

Le Grand Rabbin Guigui, Chantal Noël et Mohamed Boulif, President de l'exécutif des Musulmans de Belgique.

 

15-12-2005


20-11-2006: Séance de signature officielle de la charte de plateforme interconvictionnelle.
V ergadering ter ondertekening van het handvest van het Brussels interconvictioneel platform
Charte
de la plateforme interconvictionnelle
de Bruxelles
 
Handvest
vant het interlevensbeschouwelijk platform van Brussel

Lecture de la Charte en néerlandais par Marc Campine, un humaniste, ami fidèle de la WCRP

Signature de la Charte.


Cérémonie officielle

26-09-2007 Comment sortitr de la violence et proposition de la WCRP pour une action commune en maztière de formation.




     

  • Autres associations et groupements qui désirent s'associer - carte réponse

Articles...artikels:

  • "Spiritualiteit" en Humanisme van Marc Campine

    • "Dans l'article, je veux démontrer que la spiritualité est aussi importante pour l'humanisme, même pour les approches agnostiques et athées. J'essaie de prouver que la spiritualité est une disposition naturelle de l'être humain.

      Je recherche alors la relation entre la spiritualité et l'être humain, que je développe aussi dans le cadre humaniste, apparemment des recherches assez rares -- Surtout en relation avec l'athéisme et l'agnosticisme.

      La relation de l'humanisme avec le théisme et le déisme m'interesse évidemment aussi, c'est-à-dire la relation de l'être humain avec le déisme et le théisme : une approche que je continue à développer.

      Je suis effectivement concerné avec l'être humain et j'essaie de suivre des approches humanitaires. Dans ma pensée, je veux distinguer entre l'approche humaine et l'approche humaniste, avec laquelle je suis aussi confronté.

      Comme philosophe dans le domaine de la philosophie comparative, c'est vraiement l'être humain en relation avec les religions et les traditions philosophiques qui m'interesse"


  • Réflexions et cheminement dans le dialogue de Mohammed Jamouchi